Recommandations lipofilling (mise à jour HAS janvier 2015)Recommandations lipofilling : la Haute Autorité de Santé à mis à jour ses recommandations vis à vis de l’injection de graisse (ou lipofilling mammaire). Les différents cas de figures abordés sont les suivants :

– Recommandations lipofilling d’un sein qui a été traité pour cancer (afin de corriger les séquelles de la résection du cancer).

– Recommandations lipofilling dans le cadre d’une reconstruction mammaire (après ablation du sein).

– Recommandations lipofilling dans le cadre d’une chirurgie esthétique (augmentation mammaire par graisse).

 

Recommandations lipofilling : dans le cadre de la chirurgie esthétique et de la chirurgie réparatrice sans antécédent de cancer du sein (ex : malformation congénitale), les contre-indications à l’autogreffe de tissu adipeux dans le sein sont :

une attente déraisonnable de la patiente quant aux résultats (augmentation mammaire
importante)
– une réserve de graisse insuffisante.
– une instabilité pondérale (ex : crise de boulimie ou d’anorexie).
– des facteurs de risque familiaux (les mêmes que lors d’une consultation d’oncogénétique), histologiques (biopsie mammaire révélant des lésions atypiques), génétiques (ex : BRCA 1 et 2, PTEN, P53) et médicaux (ex : irradiation thoracique) de cancer du sein.
– une pathologie cancéreuse mammaire évolutive, mise en évidence par un bilan préopératoire radiologique anormal (ACR 3, 4, 5 ou 6)
La limite d’âge de 35 ans pour la réalisation d’une injection de graisse dans les seins n’est donc plus retenue.
Le document peut être consulté dans son intégralité : recommandations lipofilling.
Le lipofilling mammaire Montpellier (ou autogreffe de graisse dans le sein) est réalisé de façon courante à l’ICEM (Institut de Chirurgie Esthétique Montpellier). Une consultation médicale est indispensable pour étudier la faisabilité de cette chirurgie esthétique.