De façon très schématique on peut dire que sein est constitué de plusieurs « couches » : la peau, la glande mammaire, le muscle pectoral et enfin les côtes en profondeur. Lors d’une augmentation mammaire par prothèses, l’implant mammaire peut être placé devant ou derrière le muscle pectoral (on parle aussi de position pré ou rétro-pectorale). Le choix […]