Augmentation mammaire composite : prothèse + graisse

L’augmentation mammaire composite est l’association de prothèses et d’un lipofilling.

Augmentation mammaire composite

L’augmentation mammaire par prothèses peut être associée à un transfert de graisse (ou lipofilling mammaire) qui est prélevé chez la patiente par lipoaspiration. On parle alors d’augmentation mammaire composite. Cette greffe peut être réalisée dans le même temps opératoire ou dans un second temps pour optimiser le résultat esthétique de l’augmentation mammaire par prothèses. On parle également d’augmentation mammaire hybride (prothèses + graisse).

augmentation mammaire composite chirurgie esthétique montpellier

Dans quels cas ces techniques chirurgicales peuvent être associées :

Masquer les contours de la prothèse mammaire qui peuvent être visible en cas de grosse augmentation ou chez les patientes très minces.

Diminuer la palpabilité des implants en augmentant l’épaisseur des tissus qui recouvrent la prothèse.

Corriger une petite asymétrie de volume ou de forme.

– Améliorer le décolleté.

– Corriger un double sillon sous mammaire.

 

Lorsqu’elle est réalisé en un seul temps opératoire cette chirurgie d’augmentation mammaire hybride entraine un rallongement conséquent de l’intervention chirurgicale. En effet le prélèvement de la graisse doit se faire de façon douce (pour améliorer la prise de greffe). La graisse est ensuite travaillée de façon minutieuse pour ne conserver que la partie viable de la graisse. L’injection est ensuite prudente afin de ne pas percer les implants mammaires. En savoir plus sur le lipofilling mammaire et les précautions relatives à son utilisation (rapport HAS).

Accédez aux autres questions sur notre page Centre d’informations.