Augmentation mammaire et grossesse

Quels sont les relations entre augmentation mammaire et grossesse?

Augmentation mammaire et grossesse MontpellierDe façon générale les variations importantes du volume mammaire entrainent des modifications conséquentes sur la forme de vos seins. Ce principe est valable pour l’augmentation mammaire par prothèses mais aussi pour les autres interventions chirurgicales sur le sein (réduction, cure de ptose, etc). Ainsi les prises de poids importantes, les amaigrissements massifs ou les grossesses vont modifier vos seins … bien que les conséquences soient très variables d’une patiente à l’autre. Quelles sont les relations entre augmentation mammaire et grossesse?

 

Augmentation mammaire et grossesse : avant

 

La réalisation d’une augmentation par prothèse n’empêche pas de mener à terme une grossesse en toute sécurité. Il est aujourd’hui bien établi qu’il n’y a aucune incidence ou interaction avec le foetus. Cependant, pour que la cicatrisation puisse se dérouler dans les meilleures conditions, il est préférable de respecter une période de 1 an après l’intervention chirurgicale pour débuter une grossesse.

 

 

Augmentation mammaire et grossesse : pendant

 

L’augmentation mammaire par prothèses n’entraine aucun risque pour le bébé. Par contre le volume mammaire va augmenter progressivement ce qui va modifier la forme des seins.

 

 

Augmentation mammaire et grossesse : allaitement

 

La forme des seins peut encore se modifier avec la montée de lait.

Il est tout à fait possible d’allaiter après une augmentation mammaire par prothèses : quelque soit leur position, les prothèses sont toujours situées derrière la glande mammaire (juste en arrière ou derrière le muscle pectoral). Quelque soit la technique et le type de cicatrice un allaitement est possible.

Cependant il est préférable d’éviter toute cicatrice au niveau de l’aréole pour maximiser les chances de pouvoir allaiter normalement : idéalement une incision (donc une cicatrice) axillaire (dans l’aisselle) ou sous mammaire (dans le pli sous le sein) sont à préférer.

 

 

Augmentation mammaire et grossesse : après

 

A distance de l’accouchement et de l’allaitement votre poitrine va progressivement retourner à la normale. La qualité du résultat dépend principalement de la qualité de votre peau et de la prise de volume mammaire durant la grossesse et l’allaitement. Le plus souvent les seins retrouvent leur forme d’origine mais dans certains cas, si la peau n’est pas suffisamment élastique, les seins peuvent se relâcher (apparition d’une ptose mammaire).

Si vous souhaitez réaliser une augmentation mammaire après votre grossesse il est préférable d’attendre 6 mois après l’accouchement (si vous n’allaitez pas) ou 6 mois après la fin de l’allaitement avant de réaliser l’intervention chirurgicale. En effet il est nécessaire d’avoir une base mammaire stable pour pouvoir planifier correctement l’intervention chirurgicale.

 

Pour plus de renseignements sur les relations entre augmentation mammaire et grossesse une consultation médicale spécialisée est préférable. Le cabinet est situé dans les locaux de l’ICEM (Institut de Chirurgie Esthétique Montpellier).

Accédez aux autres questions sur notre page Centre d’informations.