Mamelons invaginés

Présentation des mamelons invaginés

Les mamelons invaginés correspondent à un enfouissement des mamelons : celui-ci est du à l’existence de canaux galactophores trop courts (ce sont les canaux par lesquels s’écoulent le lait maternel lors de l’allaitement). Le mamelon est présent mais il est attiré en profondeur dans le sein ce qui le rend presque invisible.

Les mamelon invaginés (ou ombiliqués) peuvent empêcher l’allaitement ou perturber la vie sexuelle des patientes. On estime qu’environ 10% des femmes présentent cette anomalie des mamelons. Cette invagination peut être asymétrique.

Une intervention chirurgicale simple permet de traiter les mamelons invaginés : elle peut être réalisée sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale en chirurgie ambulatoire (sortie le jour de l’intervention).

Elle comprend 3 points clés : le traitement de la cause (section des canaux galactophores) et la prévention de la récidive (point de soutien du mamelon et interposition de tissus entre mamelon et glande mammaire). Les cas les plus sévères peuvent nécessiter une retouche.

La cicatrice est quasiment invisible, à la base du mamelon. Le résultat est immédiatement visible et l’aspect définitif du mamelon et des cicatrices est obtenu 3 mois après l’intervention chirurgicale. Il peut exister en postopératoire une diminution transitoire de la sensibilité du mamelon. Il est recommandé d’attendre 1 an avant d’avoir une grossesse en cas de souhait d’allaitement.

Cependant la chirurgie de désinvagination des mamelons peut compromettre l’allaitement : il est donc recommandé de ne la réaliser que chez les patientes ne souhaitant pas allaiter ou chez lesquelles l’allaitement est impossible en raison de l’invagination.

Le principal « risque » de la chirurgie des mamelons invaginés est la récidive qui peut alors nécessiter une retouche chirurgicale.

Cette intervention est partiellement prise en charge par la sécurité sociale avec un éventuel complément de la part de votre mutuelle pour les dépassements d’honoraires. L’arrêt de travail est de 1 à 3 jours.

Une mammographie peut être nécessaire pour les femmes de plus de 35 ans ou avec des antécédents de cancer du sein (personnels ou familiaux).

01.

Avant la chirurgie des mamelons invaginés

  • Visites médicales : 1 consultation de chirurgie au cabinet médical dans les locaux de l’ICEM (Institut de Chirurgie Esthétique Monptellier).
  • Recommandations : arrêt du tabac 1 mois avant, arrêt de l’aspirine ou des anti-inflammatoires 7 jours avant la chirurgie du mamelon ombiliqué.
  • Signature du devis, du consentement éclairé, et réalisation systématique de photographies médicales.
  • Délai de réflexion : 15 jours.
02.

La chirurgie des mamelons invaginés

  • Anesthésie : locale le plus souvent.
  • Durée de l’intervention : 30 mn à 1 heure
  • Retour à domicile après la chirurgie du mamelon ombiliqué : le jour même
03.

Suites et résultats de la chirurgie des mamelons invaginés

  • Soins particuliers : pas de port de soutien gorge 7 jours. Vaseline sur les mamelons.
  • Retrait des fils: ils sont retirés à la Clinique Saint Roch (Montpellier) à J6 puis à J21 après la chirurgie.
  • Désocialisation après la chirurgie du mamelon ombiliqué : aucune.
  • Reprise des activités physiques après la chirurgie du mamelon ombiliqué : 15j à 1 mois.
  • Reprise des activités professionnelles: 24 à 72 heures, selon le contexte professionnel.
  • Délai pour le résultat final: le résultat est immédiat. L’aspect final du mamelon s’obtient vers 3 mois.
Pour en savoir plus sur cette intervention, consultez notre page Centre d’informations.