Paupières

Présentation de la blépharoplastie

Les « blépharoplasties » désignent les interventions de chirurgie esthétique des paupières qui visent à supprimer les disgrâces présentes, qu’elles soient héréditaires ou dues à l’âge.

Une blépharoplastie Montpellier se propose de corriger les signes de vieillissement présents au niveau des paupières et de remplacer l’aspect « fatigué » du regard par une apparence plus reposée et détendue.

Dans certains cas des poches sous les paupières sont présentes dès l’adolescence : une blépharoplastie permet alors de traiter celles-ci, en l’absence de tout vieillissement.

Une consultation dans les locaux de l’ICEM est indispensable pour évaluer l’intérêt de cette chirurgie. Dans certains cas elle peut être avantageusement remplacée par des techniques de médecine esthétique (injections d’acide hyaluronique et/ou toxine botulique).

01.

Type d’anesthésie

Trois procédés sont envisageables :

  • Anesthésie locale pure, où un produit anesthésique est injecté localement afin d’assurer l’insensibilité des paupières. C’est le choix habituel pour le traitement des paupières supérieures.
  • Anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse (anesthésie « vigile »).
  • Anesthésie générale classique, durant laquelle vous dormez complètement. C’est le choix le plus confortable lors les 4 paupières sont traitées dans le même temps ou lorsque cette chirurgie est associée à un lifting.

Le choix entre ces différentes techniques sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.

02.

L’intervention

Incisions cutanées :

 

  • Paupières supérieures : elles sont dissimulées dans le sillon situé à mi-hauteur de la paupière, entre la partie mobile et la partie fixe de la paupière.
  • Paupières inférieures : elles sont placées 1 à 2 mm sous les cils, et peuvent se prolonger un peu en dehors.

Le tracé de ces incisions correspond bien sûr à l’emplacement des futures cicatrices, qui seront donc dissimulées dans des plis naturels.

Remarque : Pour les paupières inférieures, en cas de « poches » isolées (sans excès de peau à enlever), on pourra réaliser une blépharoplastie par voie trans-conjonctivale, c’est-à-dire utilisant des incisions placées à l’intérieur des paupières et ne laissant donc aucune cicatrice visible sur la peau.

03.

Suites opératoires

Les premiers jours, il faut se reposer au maximum et éviter tout effort violent. Il est intéressant d’appliquer de la glace sur les paupières pour diminuer l’apparition d’un oedème.

Les fils sont retirés habituellement le 5ème jour après l’intervention à la Clinique Saint Roch (Montpellier).

Les stigmates de l’intervention vont s’atténuer progressivement, permettant le retour à une vie socio-professionnelle normale après quelques jours (6 à 20 jours selon l’ampleur des suites).

Pour en savoir plus sur cette intervention, consultez notre page Centre d’informations.

Vous souhaitez obtenir plus d'informations ?

TÉLÉCHARGEZ LA FICHE D’INFORMATION DE LA SOFCPRE