Nymphoplastie

Présentation de la nymphoplastie à Montpellier

L’hypertrophie des petites lèvres est définie par une taille excessive des petites lèvres notamment par rapport à celle des grandes lèvres. Ainsi en position debout les petites lèvres font saillie et dépassent de la fente vulvaire, ce qui fait dire aux patientes qu’elles ont des petites lèvres “pendantes”.

Le volume excessif des petites lèvres peut entrainer une gêne esthétique mais aussi des difficultés pour s’habiller, faire du sport ou encore dans la vie intime. L’asymétrie entre les petites lèvres est également un motif récurent de consultation.

La chirurgie de réduction (ou nymphoplastie Montpellier) est une technique de chirurgie plastique qui est réalisée de plus en plus souvent et concerne principalement des femmes jeunes (ce qui s’explique probablement par la démocratisation de l’épilation laser).

L’intervention chirurgicale de correction, ou nymphoplastie de réduction, a pour but la réduction de la taille des petites lèvres et la correction d’une éventuelle asymétrie majeure. L’objectif est d’obtenir une vulve harmonieuse, avec une taille des petites lèvres en rapport avec celle des grandes lèvres et du volume de la vulve.

01.

Avant une nymphoplastie

  • Visites médicales : 1 à 2 consultations de chirurgie esthétique au cabinet à Montpellier et une consultation avec l’anesthésiste à la Clinique Saint Roch (Montpellier).
  • Recommandations : arrêt du tabac 1 mois avant minimum, arrêt de l’aspirine ou des anti-inflammatoires 10 jours avant la nymphoplastie.
  • Signature du devis, du consentement éclairé, de la fiche de la SOFCPRE et réalisation systématique de photographies médicales.
  • Délai de réflexion : 15 jours entre la 1ère consultation et la nymphoplastie.
02.

L’intervention

L’intervention de nymphoplastie Montpellier réalise l’ablation de la muqueuse en excès afin de corriger cet aspect de petites lèvres « pendantes ». Plusieurs techniques chirurgicales ont été décrites.

Dans certains cas il peut être intéressant d’associer un lipofilling (ou auto greffe de graisse) dans les grandes lèvres. Si celles-ci sont peu développées elles ne pourront pas permettre de camoufler correctement les petites lèvres : il est donc nécessaire d’associer une nymphoplastie de réduction des petites lèvres avec une nymphoplastie d’augmentation des grandes lèvres.

Dans certains cas cette chirurgie peut être prise en charge par la sécurité sociale : une consultation médicale au cabinet de l’ICEM (Institut de Chirurgie Esthétique Montpellier) est indispensable.

  • Anesthésie pour nymphoplastie : générale le plus souvent pour des raisons de confort.
  • Durée de l’intervention : 45 minutes à 1 heure.
  • Retour à domicile après nymphoplastie : le jour même (chirurgie ambulatoire).
03.

Suites opératoires

Les suites opératoires après réduction du volume des petites lèvres sont en général peu douloureuses, ne nécessitant que des antalgiques simples. Une protection sera glissée dans le slip. Il est conseillé d’adopter un habillement ample (jupe ou pantalon peu serré) avec des vêtements en coton. La toilette intime est réalisée par bains de siège bi-quotidiens avec un antiseptique habituel.

On conseille d’attendre 4 semaines pour la reprise progressive d’une activité sexuelle. Un arrêt de travail n’est le plus souvent pas nécessaire. On conseille d’attendre un à deux mois pour reprendre une activité type équitation ou cyclisme.

  • Soins particuliers : toilette intime matin et soir, et après chaque miction.
  • Consultation de contrôle à 1 semaine de l’intervention à la Clinique Saint Roch (Montpellier).
  • Retrait des fils: aucun fil n’est retiré, ils sont résorbables en 7 à 15 jours.
  • Désocialisation après nymphoplastie : Aucune
  • Reprise des activités physiques après nymphoplastie : 1 mois à 2 mois selon le sport pratiqué.
  • Pas d’activité sexuelle ou d’utilisation de tampons hygiéniques durant 1 mois.
  • Reprise des activités professionnelles: 24 heures à 7 jours, selon le contexte professionnel.
  • Délai pour le résultat final: 3 mois
Pour en savoir plus sur cette intervention, consultez notre page Centre d’informations.

Vous souhaitez obtenir plus d'informations ?

TÉLÉCHARGEZ LA FICHE D’INFORMATION DE LA SOFCPRE