complications des oreilles décollées

Complications des oreilles décollées : est ce fréquent?

complications des oreilles décolléesLa chirurgie des oreilles décollées (ou otoplastie) est une intervention fréquente qui se réalise à partir de l’âge de 7 ans. On estime qu’il y a environ 5% des français qui ont les oreilles décollées et 15.000 opérations ont lieu chaque année. Mais qu’elles sont les complications des oreilles décollées?

Complications des oreilles décollées

Malgré la fréquence de la chirurgie, et comme pour tout acte chirurgical, il existe un risque de complications postopératoires.

Insuffisance de résultat

Parfois la correction des défauts n’est pas parfaite. Ce n’est pas à proprement parler une complication des oreilles décollées. Cela peut être du à une malformation des oreilles qui ne sera pas corrigée complètement par la chirurgie.

Asymétrie de résultat

Là aussi il est possible d’avoir une asymétrie des oreilles … ce qui est tout à fait dans la norme! Ces asymétries peuvent être dues à un relâchement plus important d’un côté que de l’autre ou à une asymétrie pré-existante de vos oreilles. Ces petites différences sont souvent signalées en amont lors des consultations pré-opératoires.

Saignement

Exceptionnel, celui-ci cède le plus souvent spontanément après une compression de quelques minutes.

Infection

Là aussi ce type de complication des oreilles décollées est exceptionnel. Pour le prévenir il faut que la chirurgie soit réalisées dans de bonnes conditions d’aseptie et que les soins postopératoires soient réalisés de façon rigoureuse (douche à la bétadine, soins des cicatrices).

Récidive

C’est la complications la plus redoutée bien qu’elle ne soit pas grave d’un point de vue médical. La récidive reste relativement fréquente, entre 5 et 10% des cas. Elle est le plus souvent due à un traumatisme postopératoire (un choc qui aurait entrainé une rupture des sutures) : c’est la raison pour laquelle il est recommandé de porter un bandeau durant plusieurs semaines après la chirurgie. La récidive est liée à la mémoire de forme du cartilage qui n’a qu’une envie : retrouver sa forme du départ! Il est alors nécessaire de réaliser une nouvelle intervention chirurgicale pour remodeler à nouveau celui-ci.

Défaut de cicatrice

Une cicatrice épaisse (hypertrophique) ou anormale (chéloide) peut survenir durant les premiers mois de la cicatrisation. Ceci est lié à des facteurs liés aux patients et peut être aggravé par une complication postopératoire (tension excessive, infection). Une surveillance régulière est nécessaire pour prévenir et traiter au plus tôt ces évolutions cicatricielles.

Que faire en cas de complications des oreilles décollées?

Le risque de complication reste très faible. Le recours à un chirurgien qualifié et la présentation aux rendez vous postopératoires permettent de dépister rapidement les complications et de les prendre en charge précocement. Le suivi est réalisé à la Polyclinique Saint Roch de Montpellier ou à l’ICEM (Institut de Chirurgie Esthétique de Montpellier).

Accédez aux autres questions sur notre page Centre d’informations.