Présentation de la réparation des oreilles décollées

La correction des oreilles décollées nécessite une intervention chirurgicale, appelée « otoplastie », visant à remodeler les pavillons jugés excessivement visibles.

L’intervention vise à corriger définitivement ces anomalies en remodelant le cartilage, de façon à obtenir des oreilles «recollées», symétriques, de taille et d’aspect naturels, permettant ainsi de mettre fin aux moqueries et autres remarques désobligeantes susceptibles d’être à l’origine de difficultés psychologiques ou de conflits scolaires.

Il y a 2 défauts que l’on peut retrouver sur des oreilles décollées :

  • Un excès de conque (la zone de cartilage autour du conduit auditif)
  • Un défaut de plicature de l’oreille (partie la plus externe de l’oreille) qui donne un aspect en « oreilles de lapin ».

Le but de la chirurgie des oreilles décollées est de corriger ces 2 défauts.

Cette chirurgie peut le plus souvent faire l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie.

operation chirurgie visage herault
chirurgie visage paupieres herault

01

Type d’anesthésie

Trois procédés sont envisageables :

• Anesthésie locale pure, où un produit anesthésique est injecté localement afin d’assurer l’insensibilité des oreilles. Le plus souvent pour les retouches ou les petites modifications.

• Anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse (anesthésie «vigile»).

• Anesthésie générale classique, durant laquelle vous dormez complètement.

Le choix entre ces différentes techniques sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.

02

L’intervention

Incisions cutanées :

Habituellement, elles sont situées uniquement dans le sillon rétro-auriculaire, c’est-à-dire dans le pli naturel situé derrière l’oreille, ou à la face postérieure de l’oreille.

Modalités d’hospitalisation :

Habituellement l’intervention se pratique en «ambulatoire», c’est-à-dire en hospitalisation de jour, avec une sortie autorisée le jour même après quelques heures de surveillance. Toutefois, dans certains cas, une courte hospitalisation peut être préférée mais c’est exceptionnel.

chirurgie oreilles decollees herault
chirurgie visage montpellier

03

Suites opératoires

Le premier pansement sera ôté le lendemain. Au-delà, il faut simplement se doucher normalement en faisant attention à bien sécher derrière les oreilles. Une pommade cicatrisation peut être appliquée plusieurs fois par jour.

Un bandeau de contention et de protection (type « bandeau de tennis ») devra être porté la nuit durant 2 mois. Durant cette période, les activités physiques ou sportives avec risque de contact devront être évitées.

Les Questions que vous pouvez vous poser

A partir de quel âge réaliser une chirurgie des oreilles décollées?

La chirurgie des oreilles décollées, également appelée otoplastie, est une intervention fréquente permettant de corriger certains défauts des oreilles. Quel âge pour otoplastie?

Age pour otoplastie :

  • Dès la naissance : il est possible d’améliorer la forme des oreilles grâce à un système d’attelles. Ce traitement est réalisé par les médecins ORL pédiatriques.
  • A partir de 7 ans : c’est l’âge habituel pour commencer à opérer les oreilles décollées, bien que le traitement puisse être réalisé plus tôt. Mais c’est à partir de 7 ans et de l’entrée au CP que les enfants commencent à ressentir une gêne sociale vis à vis de leurs oreilles. Ils formulent alors la demande de faire corriger leurs oreilles.
  • Age adulte : l’intervention est également réalisable sans qu’il y ait de consensus sur l’âge maximal. L’intervention peut plus facilement être réalisée sous générale. Dans certains cas (retouches) une anesthésie locale ou une sédation sont possibles.

Dans tous les cas :

  • Elle est réalisée en chirurgie ambulatoire.
  • Chez les enfants idéalement au début des vacances scolaires afin de permettre une cicatrisation de 7 à 14 jours avant la reprise de l’école.

La prise de décision est réalisée après 2 consultations médicales en accord avec les parents pour les enfants mineurs. Les consultations sont réalisées à Montpellier à l’ICEM (Institut de Chirurgie Esthétique de Montpellier). La chirurgie est réalisée à la Polyclinique Saint Roch de Montpellier.

Comment se déroule la chirurgie des oreilles décollées?

Il n’y a pas qu’une technique d’otoplastie : plus de 200 techniques ont été décrites. Il existe donc de nombreuses façon d’opérer mais chacune de ces méthodes poursuit 2 buts principaux :

  • améliorer la plicature du bord de l’oreille (ou anthélix) qui est responsable de l’effet « oreille de lapin ».
  • diminuer l’angle entre la tête et l’oreille (éloignement par rapport au crâne).

Certaines techniques sont aujourd’hui quasiment abandonnées : ce sont les techniques qui nécessitent de couper le cartilage de l’oreille. Elles ont en effet été responsables de résultat peu naturels et source de complications rares mais graves.

Les techniques d’otoplasties modernes ont en communs de préserver le cartilage pour obtenir un effet plus naturel. Elles s’appuient le plus souvent sur la réalisation de points à l’aide de fils non résorbables qui vont permettre de remodeler le cartilage de l’oreille. Dans certains cas exceptionnels il peut être nécessaire de retirer une partie du cartilage de la conque de l’oreille.

Avant l’intervention :

  • Ne pas prendre d’anti-inflammatoire ou d’aspirine la semaine précédent la chirurgie.
  • Ne pas fumer (impératif, au moins 1 mois avant et 1 mois après la chirurgie).
  • Préparation de la peau et des cheveux avec une solution antiseptique.

Chirurgie / technique d’otoplastie : technique d’otoplastie oreilles décollees incision cutanée

  • Anesthésie locale + sédation ou anesthésie générale.
  • Incision de la peau en arrière de l’oreille pour masquer la cicatrice.
  • Mise en évidence du cartilage de l’oreille.
  • Réalisation de suture au fil non résorbable pour remodeler le cartilage (amélioration de la forme) et recoller les oreilles. Les techniques modernes utilisent une astuce technique pour diminuer la perceptibilité des fils et faciliter la cicatrisation.
  • La bonne symétrie est vérifiée en fin d’intervention.
  • Suture de la peau avec des fils résorbables : il n’est pas nécessaire de les retirer.
  • Pansement applicateur avec une pommade cicatrisante durant 24h.
  • La chirurgie dure environ 1h.

Les interventions sont réalisées en chirurgie ambulatoire à la Polyclinique Saint Roch de Montpellier.

Suites opératoires :

  • Un oedème apparait en 48h et se résorbe en quelques jours.
  • Les douleurs sont soulagées par du paracétamol.
  • Il convient de protéger les oreilles la nuit avec un bandeau pour diminuer le risque de récidive.
  • La douche est autorisée dès le lendemain mais pas de bain durant 1 mois.
  • Pas de pratique sportive durant 15 jours.
Quelles sont les suites d’une otoplastie?

Les suites d’otoplastie sont normalement simples.

Suites habituelles
La sortie de la clinique s’effectue le jour de l’intervention chirurgicale (chirurgie ambulatoire) avec un pansement qui couvre l’ensemble de la tête. Ce bandage permet de maintenir le pansement en place surtout durant la nuit durant les 2 premiers jours.

Il peut ensuite être retiré pour réaliser une première douche. Une pommade cicatrisante sera ensuite appliquée sur les cicatrices.

Habituellement à ce stade il existe des ecchymoses au niveau du cartilage de l’oreille et un oedème débutant.

Il faut ensuite prendre soin des cicatrices avec une hygiène normale (douche quotidienne) et application de pommade.

Le résultat peut être considéré comme quasiment définit à 3 mois de la chirurgie.

Complications possibles
Un petit saignement postopératoire est possible par la cicatrice derrière l’oreille. Il est habituellement de faible importance et nécessite une simple compression quelques minutes.

Les infections sont exceptionnelles et nécessitent un traitement antibiotique prolongé.

Les nécroses cutanées sont également exceptionnelles et surviennent surtout chez les patients fumeurs, raison pour laquelle le sevrage tabagique est impératif 1 mois avant et 1 mois après la chirurgie.

Enfin la cicatrice derrière l’oreille peut devenir épaisse : on parle alors de cicatrice hypertrophique voire chéloide. L’apparition de ce type de cicatrice est indépendant du type de suture chirurgicale et relève d’une cicatrisation inhabituelle. Le traitement réalisé sera le plus souvent des injections dans la cicatrice de cortisone à action longue.

Les imperfections de résultat
Les suites d’otoplastie donnent dans la majorité des cas satisfactions aux patients. On peut tout de même noter quelques mois après de petites asymétries, une plicature un peu trop saillante du cartilage ou encore la perception des fils sous la peau derrière l’oreille. Ces défauts sont rares et peuvent bénéficier, s’ils sont gênants, d’une retouche sous anesthésie locale le plus souvent.

Quelles sont les complications possibles de cette chirurgie?

La chirurgie des oreilles décollées (ou otoplastie) est une intervention fréquente qui se réalise à partir de l’âge de 7 ans. On estime qu’il y a environ 5% des français qui ont les oreilles décollées et 15.000 opérations ont lieu chaque année. Mais qu’elles sont les complications des oreilles décollées?

Complications des oreilles décollées
Malgré la fréquence de la chirurgie, et comme pour tout acte chirurgical, il existe un risque de complications postopératoires.

Insuffisance de résultat
Parfois la correction des défauts n’est pas parfaite. Ce n’est pas à proprement parler une complication des oreilles décollées. Cela peut être du à une malformation des oreilles qui ne sera pas corrigée complètement par la chirurgie.

Asymétrie de résultat
Là aussi il est possible d’avoir une asymétrie des oreilles … ce qui est tout à fait dans la norme! Ces asymétries peuvent être dues à un relâchement plus important d’un côté que de l’autre ou à une asymétrie pré-existante de vos oreilles. Ces petites différences sont souvent signalées en amont lors des consultations pré-opératoires.

Saignement
Exceptionnel, celui-ci cède le plus souvent spontanément après une compression de quelques minutes.

Infection
Là aussi ce type de complication des oreilles décollées est exceptionnel. Pour le prévenir il faut que la chirurgie soit réalisées dans de bonnes conditions d’aseptie et que les soins postopératoires soient réalisés de façon rigoureuse (douche à la bétadine, soins des cicatrices).

Récidive
C’est la complications la plus redoutée bien qu’elle ne soit pas grave d’un point de vue médical. La récidive reste relativement fréquente, entre 5 et 10% des cas. Elle est le plus souvent due à un traumatisme postopératoire (un choc qui aurait entrainé une rupture des sutures) : c’est la raison pour laquelle il est recommandé de porter un bandeau durant plusieurs semaines après la chirurgie. La récidive est liée à la mémoire de forme du cartilage qui n’a qu’une envie : retrouver sa forme du départ! Il est alors nécessaire de réaliser une nouvelle intervention chirurgicale pour remodeler à nouveau celui-ci.

Défaut de cicatrice
Une cicatrice épaisse (hypertrophique) ou anormale (chéloide) peut survenir durant les premiers mois de la cicatrisation. Ceci est lié à des facteurs liés aux patients et peut être aggravé par une complication postopératoire (tension excessive, infection). Une surveillance régulière est nécessaire pour prévenir et traiter au plus tôt ces évolutions cicatricielles.

Que faire en cas de complications des oreilles décollées?
Le risque de complication reste très faible. Le recours à un chirurgien qualifié et la présentation aux rendez vous postopératoires permettent de dépister rapidement les complications et de les prendre en charge précocement. Le suivi est réalisé à la Polyclinique Saint Roch de Montpellier ou à l’ICEM (Institut de Chirurgie Esthétique de Montpellier).

Avant / Après

chirurgie esthetique oreilles montpellier operation oreilles decollees montpellier